Présentation

Françoise Gaspari-Carrière
Psychologue Clinicienne DE

  • Enseignante en Lettres (Italiens et Français)
  • Psychanalyste
  • DESS de Psychologie
  • Doctorat de Psychologie clinique
  • Agrégative de Lettres modernes

 

Pour les patients soucieux de connaître la nature de mes orientations thérapeutiques, je voudrais préciser que celles-ci résultent de deux origines fortes.

  • La première est celle de mon histoire infantile elle-même, chargée de dysfonctionnements familiaux qui m’ont propulsée en psychanalyse, et la seconde, qui a débouché sur ma formation de psychologue clinicienne, tournée essentiellement vers l’étude et le traitement des traumatismes psychiques.
  • Cette seconde orientation m’a poussée à rechercher les formations complémentaires, comme l’hypnose, l’EMDR, destinées à approcher les problématiques des personnes ayant souffert des expériences mutilantes de la petite enfance. J’ai ainsi appris à ajouter à l’importance de l’écoute, les outils plus récents permettant de traiter assez rapidement parfois, les expériences traumatiques récentes ou anciennes (violences verbales, physiques, sexuelles...)

 

En ce qui concerne mon expérience professionnelle, après avoir été enseignante en lettres dans le secondaire, j’ai repris mes études cette fois en psychologie jusqu’au Doctorat.

Puis, j’ai pu assez vite ouvrir mon cabinet grâce à la confiance de mon superviseur, une personne âgée qui m’a confié sa patientèle, ce qui a été complété par mon embauche en tant que thérapeute d’enfants placés par la DASS dans un IMP.

Cette expérience qui a duré une dizaine d’années, m’a permis de découvrir la problématique abandonnique des jeunes sujets retirés de leur foyer à cause des négligences ou des maltraitances éducatives. Ce type de souffrance d’origine traumatique est développée dans ma thèse de doctorat qui porte le titre pour le grand public de « Les enfants de l’abandon », le premier ouvrage publié, exposé dans le site.

 

Aujourd’hui, je poursuis ma pratique en cabinet à St. Georges d’Orques, proche de Montpellier, proposant aux lecteurs sur ce site, les trois essais qui ont été publiés chez PUG sur les relations entre parents et enfants, (mineurs ou adultes) soit une guidance parentale éclairée par les approches freudiennes et la spécificité de la problématique du traumatisme.

Voilà qu’aujourd’hui, j’ai choisi de présenter le quatrième ouvrage d’une tout autre nature, de type plus romanesque, intitulé « Et tu m’emmèneras danser », qui illustre les travers de la relation amoureuse tardive de deux personnes séparées par la différence d’âge, d’opinion, de culture, pendant le premier confinement de l’épidémie de COVID. Cette rencontre surprenante et passionnée va déboucher sur la réparation des blessures anciennes, jamais refermées jusque-là.